Mardi j'ai demandé un entretien à mon boss qui a accepté d'effectuer une rupture de contrat à l'amiable, je vais pouvoir ainsi toucher mon chômage mais surtout suivre une formation rémunérée.
Il me tarde maintenant de connaître la date de mon départ, apparemment le 31 octobre. J'espérais avant mais il ne trouve personne pour me remplacer, les gens refusent de travailler un dimanche ou de porter des charges lourdes, d'autres veulent un salaire plus élevés, d'autres encore demandent à prendre des congés pour Noël!!! C'est impressionnant de voir ceci. Quand on travail dans le commerce on sait que le dimanche est un jour de travail (surtout en boulangerie) et que les fêtes de fin d'année sont un moment important! Ces idées sont farfelues pour moi. Quand on veut travailler on s'en donne les moyens et surtout on accepte ce qui se présente. Quelques concessions sont à faire.