Je déteste ce mot, surtout quand il concerne la famille mais là c'est trop. La tension monte et je pense qu'il va se produire quelque chose dnas peu de temps.

Ma belle-mère continue à protéger son fils adoré au détriment de mon homme. Nous passons au second plan sauf quand il faut l'aider. Ma nouvelle belle-soeur est une garce et je pèse mes mots. On ne doit pas acheter les gens pour obtenir leur attention ou leur affection. Elle est si douée pour ça que tout le monde se laisse avoir, sauf nous deux. Mon homme a réussi à dire qu'elle était trop présente dnas la vie de tout le monde et qu'il faut que cela change. Maintenant il faut voir ce qu'il va faire pour changer ça. Elle me fait sentir sa supériorité financière (je n'ai pas plusieurs sacs Vuitton moi, d'ailleurs je n'en ai aucun) et intellectuelle: c'est tellement facile quand on ne doit pas travailler pour subvenir à ses besoins de parcourir les expos, les salons, les livres... En faiteje m'en fiche, je l'ignore même si cela me fait mal.

L'essentiel est notre union dans 3 mois exactement.